Articles

Fannie Mae: Les taux hypothécaires et les prix des maisons vont augmenter en 2022

17 November 2021   |   Par Kadiatou Bah

Les économistes de La Federal National Mortgage Association (FNMA ou Fannie Mae) aux États-Unis s’attendent à une augmentation des taux hypothécaires et des prix des maisons en 2022 en raison des effets d’une inflation plus élevée, d’un resserrement de la politique monétaire et d’un faible inventaire immobilier.

Dans ses prévisions économiques d’octobre, la société fédérale Fannie Mae a déclaré qu’elle s’attendait à ce que l’hypothèque à taux fixe de 30 ans soit en moyenne de 3,3% en 2022, contre 3,1% annoncée le mois dernier. Fannie Mae a attribué la hausse des taux d’intérêt à la réduction de la part de la Réserve fédérale des achats d’actifs, y compris les titres adossés à des créances hypothécaires.

Pour cette année, Fannie Mae prévoit des taux moyens de 2,9%. Selon l’enquête PMMS de Freddie Mac, le prêt hypothécaire fixe moyen de 30 ans est passé à 3,05% pour la semaine se terminant le 14 octobre, soit le niveau le plus élevé depuis avril.

« Même un resserrement modeste de la politique monétaire aurait, bien sûr, un impact sur le logement, mais nous nous attendons à ce que les effets soient largement atténués compte tenu des conditions actuelles du marché », a déclaré Doug Duncan, vice-président principal et économiste en chef de Fannie Mae.

En ce qui concerne les prix des maisons, les économistes de la société prévoient une hausse de 16,6 % en 2021, soit 1,8 % de plus que prévu en septembre. En 2022, les économistes ont modifié les perspectives de hausse des prix des maisons de 5,1 % à 7,4 %.

Bien que la construction de nouvelles maisons unifamiliales soit en forte demande, l’offre a été entravée par la faible disponibilité des matériaux et de la main-d’œuvre qualifiée. Ces obstacles se poursuivront l’année prochaine, ont déclaré les économistes.

Selon les dernières prévisions, les ventes totales de maisons diminueront à 6,54 millions en 2022, contre 6,77 millions de ventes en 2021. Les projections de montage de prêts hypothécaires unifamiliaux pour 2021 sont demeurées stables à environ 4,3 billions de dollars. Fannie Mae prévoit maintenant que les unifamiliales en 2022 seront à 3,30 billions de dollars, en hausse par rapport aux prévisions de septembre de 3,25 billions de dollars.

« Les taux hypothécaires pourraient augmenter en réponse au resserrement de l’environnement, mais nous nous attendons à ce que la grave pénurie de maisons à vendre demeure le principal moteur de la forte appréciation des prix des maisons au moins jusqu’en 2022, limitant les effets des taux d’intérêt sur les ventes et les prix des maisons », a déclaré M. Duncan.

Fannie Mae a également réduit ses prévisions pour l’économie en 2021, et ce, pour le troisième mois consécutif. Le produit intérieur brut (PIB) réel, selon Fannie Mae, devrait croître de 4,9% cette année, contre 5,4% prévu en septembre.

L’inflation annuelle pour 2021 devrait être de 5,7 %, soit plus que les 5,4 % prévus en septembre. La principale contribution provient de la hausse des prix de l’énergie, au pays et à l’étranger.

Les économistes s’attendent à ce que la Réserve fédérale relève le taux des fonds fédéraux de 25 points de base au quatrième trimestre de 2022, pour la première fois depuis décembre 2018.